26 décembre 2006

Bizarreries géographiques méconnues en France

Des communes sans habitants ! Six communes totalement dévastées après la bataille de Verdun en 1916 ne furent jamais reconstruites et ne possèdent aucun habitant : Beaumont-en-Verdunois, Bezonvaux, Cumières-le-Mort-Homme, Fleury-devant-Douaumont, Haumont-près-Samogneux et Louvemont-Côte-du-Poivre. Qualifiées de communes « mortes pour la France », chacune est administrée par un conseil municipal de trois membres nommés par le préfet de la Meuse Une enclave espagnole en France Monaco n’est pas la seule enclave étrangère en... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 18:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 décembre 2006

Pour en finir avec une idée reçue sur Voltaire

On attribue trop souvent cette phrase à Voltaire : « "Je suis totalement opposé à vos idées, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez les exprimer." L'auteur de cette phrase est en réalité Evelyn Beatrice Hall dans "The friends of Voltaire" en 1906, ouvrage dans lequel elle résume la pensée de Voltaire. Le blog « Humanisme le contrat social » est évidemment rousseauiste mais il n’est pas ennemi de Voltaire. Il est simplement question de rétablir la vérité. Faites passer.
Posté par Humanisme à 17:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 décembre 2006

un roman historique très émouvant

L’adieu à la femme sauvageHenri Coulonges Henri Coulonges est un auteur trop méconnu et c’est bien dommage car son écriture est sensible et intelligente. J’ai choisi de présenter son roman historique le plus connu et je vous invite à le découvrir. Johanna, 12 ans vit à Dresde avec sa mère Leni et sa soeur Greta 14 ans. Un soir, elle se rend au cirque avec son amie Hella mais la représentation est interrompue par la sirène d’alerte. Nous sommes en février 1945, au moment où Dresde va être bombardé par les Alliés. Johanna et Hella... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 décembre 2006

Le plus beau livre de Pierre Louÿs

Aphrodite Chrysis est une Galiléenne. Elle ne croit pas à Aphrodite mais aime qu’on la compare à la déesse. Elle est née à Génézareth d’une mère courtisane qui se donnait aux voyageurs et aux marchands. A douze ans, Chrysis s’échappe pour suivre une troupe de jeunes cavaliers qui l’emmènent jusqu’à Alexandrie. Elle devient courtisane et ne connaît tout d’abord que les voyageurs et les marchands, tout comme sa mère. Grâce à la passion qu’elle inspire à des maîtres de caravane, elle s’empare de leur fortune. Pour elle l’amour est un... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 22:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]