22 janvier 2007

L'amant de Duras

Née en Indochine, Marguerite Duras évoque, dans ce roman, l’amant chinois qui la séduisit dans sa première jeunesse (elle avait alors quinze ans et demi). Pour la première fois, elle raconte cette rencontre déterminante dans son existence, hantise sur laquelle l'influence de sa mère faisait planer un tabou. Au tout début du roman, elle vient d’évoquer, à la première personne, la journée où, au retour de vacances passées auprès de sa mère, elle rentre au pensionnat à Saigon... La jeune fille est troublée par l’incapacité de sa mère... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]