18 juillet 2008

synarchie (fin)

En France, Georges Valois publie son « Nouvel Age de l’humanité » et prophétise les cités morales, intellectuelles, spirituelles, religieuses se partageant les esprits et les coeurs donnant à tous le sentiment de l’universel. Cela fait penser à Saint-Simon. Quant à Paul Desjardins et ses « Entretiens de Pontigny » de 1922 à 1939, il prétendait réunir les spécialistes de chacune des questions évoquées comme la SDN, l’humanisme, le procès de la bourgeoisie devant la classe ouvrière, etc. La Revue Internationale des Sociétés Secrètes... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 20:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2008

synarchie 4

- Pour aborder le XXè siècle Le rapport Chavin soutient que le Mouvement synarchique d’Empire n’est en aucune manière le réveil du synarchisme de Saint-Yves mais une dissidence de l’ordre Martiniste dont il affirme (à tort) que Saint-Yves en avait été le Grand-Maître. Un curieux document émanant de l’extrême-droite « Martinisme et synarchie » fait remonter le courant synarchiste à Louis-Claude de Saint-Martin et Joseph de Maistre. Le récit antisynarchique comporte toujours au moins quatre points : - Le Mouvement synarchique... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 22:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2008

Synarchie 3

- La synarchie comme volonté En tant que programme politique, la synarchie se présente comme une analyse de la réalité sociale aux termes de laquelle la vie de chaque communauté humaine considérée comme un organisme clos doit réaliser une harmonie complète entre trois fonctions principales comparables à celles qui existent dans chaque être humain. La première fonction, qui est à la base, correspond au corps de l’homme; elle se définit en terme de « nutrition » : c’est l’économie. La deuxième fonction sociale correspond à... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 22:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2008

synarchie 2

- Politique occulte et occultisme politique L’occultisme, en général, fait une large place à l’idée que des groupes mystérieux animent des émissaires secrets et jouent un rôle décisif dans la conduite des sociétés humaines. On pense au complot maçonnique qui aurait contribué à la Révolution Française selon l’abbé Barruel, auteur des fameux « Mémoires pour servir à l’histoire du jacobinisme » parus en 1797. Peu avant sa mort, Barruel (en 820) avait entrepris la rédaction d’un nouveau mémoire fondé sur la révélation que lui avait... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 19:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2008

La synarchie ou le vieux rêve d'une nouvelle société (Jean Saunier)

La synarchie ou le vieux rêve d’une nouvelle société (Jean Saunier) - Une réalité insaisissable Le 24 janvier 1937, Dimitri Navachine fut assassiné par le Comité Secret d’Action Révolutionnaire, la Cagoule. Un collaborateur de l’Action Française avait ordonné le crime. La victime était un banquier réputé agent soviétique par les milieux nationalistes. Il était soupçonné d’appartenance à la franc-maçonnerie et au Martinisle. Plus tard, ce crime fut imputé à la synarchie. Navachine aurait découvert son existence et ses soutiens... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 13:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 juillet 2008

Coluche 3

Coluche a commencé à s’apercevoir de la différence de son jeu en jouant autre chose que du Coluche adapté au scénario. Hélas, aucun grand metteur en scène de cinéma dit d’auteur n’a manifesté la volonté de s’intéresser vraiment à lui mais Coluche se rendit compte qu’ils n’étaient pas du même monde. On avait décidé une fois pour toutes que Coluche était un comique et rien qu’un comique et le cinéma est passé à côté de lui. Il admirait Robert Mitchum, Lino Ventura et surtout Jules Berry et Michel Simon. Il voulait secrètement monter sa... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 18:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juillet 2008

Coluche 2

A partir de 1978; Coluche va commencer à faire usage de ses talents d’improvisateurs dans ses spectacles, s’avérant politiquement plus pointu, en saisissant l’actualité à bras-le-corps. Il est sur Europe 1, en prise directe avec le public et l’actualité. Il dialogue avec les auditeurs et joue au disc-jockey. Pour préparer son émission, il est aidé par Gérard Lanvin. Ivan Levaï assurera même que la revue de presse de Coluche est la meilleure de la radio. La direction d’Europe 1 fait parfois le gros dos mais il n’y aura qu’un seul... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 21:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]