Le bateau ivre par Cardwainer Smith.

Élisabeth semblait toujours avoir besoin d'aide ou de réconfort. Son nom résonnerait haut et clair dans le néant sauvage d'Espace trois. Rambo de Terre quatre voyagea loin avec une vieille fusée.

Il suivit son Élisabeth là où tout espace cessait d'exister. Les gens se mirent à composer des chansons idiotes sur le voyage allégué. Ils furent pétrifiés quand ils découvrirent que Rambo avait vraiment découvert Espace trois.

I

Élisabeth pensait que Rambo était venu pour elle parce que les machines gâchaient sa vie en essayant de porter remède à sa mort terrible et inutile.

II

Rambo aimait Élisabeth. Ainsi, ce voyage était le sien et le crédit lui appartenait.

III

Le seigneur Crudelta avait choisi Rambo et avait fait construire la fusée. Il avait placé la fusée sur une plate-forme. Et la plate-forme elle-même était un vaisseau interstellaire. Ce

il y avait inscrit le nom de son organisation : «Instrumentalité de l'Humanité ».

Ainsi Rambo avait trouvé le chemin pour traverser Espace trois.

Crudelta pensait que tout le monde connaîtrait le nom de Rambo et son bateau ivre mais aurait oublié les frontières scientifiques qu'il franchit.

IV

on trouva Rambo nu sur l'herbe et personne ne savait d'où il venait. Les robots l'emmenèrent à l'intérieur photographiant tout ce qu'ils faisaient. On appela les docteurs à la rescousse. Rambo ne pouvait pas parler. Quand on présenta ses empreintes digitales et ses empreintes oculaires à la machine démographique, on découvrit qu'il avait été engendré sur la terre même, mais expédié sous forme d'embryon surgelé sur Terre quatre.

En envoyant un message à Terre quatre, les docteurs apprirent que Rambo avait été perdu dans un vaisseau expérimental au cours d'un voyage intergalactique. Quand ils lui mirent des vêtements, son coma se transforma en une sorte de spasme mécanique. Il déchira les vêtements. Il refusa de manger et parler. Il fut nourri par injections. Les docteurs le placèrent tout seul dans une chambre fermée à clé. Un an plus tard, cette chambre allait devenir un musée. Rambo bougeait ses jambes, les docteurs essayèrent l'hypnose, l'électrothérapie, les massages, les infrasons, l'atropine, le surgitol.

Ils obtinrent un début de réaction quand ils essayèrent l'hypnose gazeuse couplée avec un télépathe. L'esprit de Rambo était toujours actif. Les médecins essayèrent la morphine et la caféine. Les autorités pensaient que l'hôpital avait démontré que l'arrivée du patient avait précédé de quelques minutes sa découverte sur l'herbe par les robots.

V

Élisabeth était passée. Une main humaine émergea d'un mur puis une deuxième. Les mains déchirèrent le mur. Rambo passa la tête à travers. Il dit non. Toutes les manettes de l'hôpital se mirent sur négatif. Rambo avait développé la faculté d'utiliser son système neurophysique pour contrôler les machines. Un robot lui injecta un narcotique et Rambo s'effondra. Rambo était sorti de son lit et gisait sur le sol quand les médecins arrivèrent. Grosbuck tâta Rambo mais n'était pas sûr qu'il s'agissait encore d'un corps humain. Il proposa de le tuer. Vomact refusa. Vomact donna à l'infirmière l'ordre de faire intervenir les militaires.

VI

Rambo avait été placé dans une chambre forte. Il avait imprimé l'empreinte de ses mains dans les murs d'acier. Rambo nageait sur le sol. Il voulait rejoindre Élisabeth qui était à 60 m mais les médecins ne le savaient pas.

Vomact hurla à Rambo des questions sur son origine. Les médecins infligèrent  la douleur à Rambo pour voir s'il réagissait. Rambo répondit qu'il se sentait très faible. Ils augmentèrent la douleur et Rambo dit : « je suis l'envoyé, le broyé, le noyé, l'écartelé, l'envolé ». Puis les médecins arrêtèrent la douleur. Rambo dit : « je suis le noyeur, le vendeur, le rouleur, le facteur, le brailleur, l'arnaqueur, le fonceur, le farceur, le bretteur, le crève-coeur ». Il réclama de la douleur. Il voulait Élisabeth.

VII

Le Seigneur Crudelta vint voir Rambo. La guerre des deux minutes éclata immédiatement. L'Instrumentalité était un corps constitué se perpétuant lui-même, est composé d'hommes dotés d'immenses pouvoirs et soumis à un code très strict.

Chacun représentait pleinement à lui seul la basse, la moyenne et la haute justice. Tout seigneur pouvait mettre à mort un autre seigneur dans un état d'urgence mais il était assuré de la mort et du déshonneur s'il prenait cette responsabilité. L'Instrumentalité avait pour slogan : « surveille mais ne gouverne pas ; arrête la guerre mais ne la déclare pas ; protège mais ne contrôle pas ; et par-dessus tout, survis ! ».

Crudelta avait réquisitionné les troupes parce qu'il craignait que Rambo ne représente le plus grand danger de l'histoire de l'humanité.

VIII

la guerre commença par un changement de rythme. Deux escadrons circulaient dans la partie de l'hôpital ou gisait Élisabeth. Les escadrons changèrent de rythme. Les survivants ne purent pas expliquer ce qui s'était passé. Les soldats de têtes firent soudain demi-tour et tirèrent sur les camarades qui les suivaient. La guerre se termina quand le commandant des troupes vit le sergent Lansdale, qu'il avait lui-même fait monter, sortir de la section des femmes en chargeant droit sur son propre commandant. Vomact ordonna le retrait des troupes. Il expliqua que les soldats avaient été perturbés par les rêves de Rambo. Rambo avait cessé de rêver que son Élisabeth était en danger. Son esprit avait établi des défenses pour le protéger. Il avait pris le commandement des troupes.

IX

Vomact réalisa qu'Élisabeth était dans l'hôpital. Rambo était venu ici pour la trouver. La population ne fut pas mise au courant car il y n’avait plus de journaux sur terre ni nouvelles télévisées.

X

Crudelta fut jugé. Vomact, Grosberk, Rambo et Élisabeth étaient présents au procès. Crudelta avoua connaître Élisabeth et qu'il l'avait envoyée de Terre quatre vers la terre. Puis il avait dit à Rambo qu'elle avait besoin de son aide. Rambo s'énerva. Un robot l'endormit. Crudelta avait envoyé Rambo dans l'espace pour montrer qu'on pouvait traverser Espace trois. Crudelta avait trouvé Rambo parce qu'il cherchait un homme possédé par une rage inextinguible.

La rage existait encore sur Terre quatre. Les autorités lui avaient proposé quatre noms. Il choisit Rambo. Rambo avait obéi car Crudelta l'avait menacé.

XI

Rambo fut interrogé. Il savait qu'il était sur la terre. Il ne pouvait décrire son voyage. Il n'aimait pas Crudelta. Il pensait être le vaisseau, le bateau ivre. Il décrivit ce qu'il avait vu dans Espace trois.

Les juges laissèrent Rambo et Élisabeth s'en aller.

XII

à mesure que Rambo se rétablissait, la plupart de ces souvenirs de Terre quatre lui revinrent. Quand il en arriva à connaître Élisabeth, il se mit à la détester.Vomact l'envoya dans Plaisir-villedes Hespérides et il voulut revoir Elisabeth.