11 novembre 2013

Nadja II

7 octobre. Breton avait mal à la tête à cause de l'effort d'attention, d'accommodation qu'il dut fournir lors de cette soirée. Il se demandait comment Nadja le jugeait. Il lui était impardonnable de continuer à la voir s'il ne l'aimait pas. Il se sentait près d'elle est des choses qui étaient près d'elle. Il la croyait pur et libre de tout bien terrestre tant elle tenait peu mais merveilleusement à la vie. Breton devait attendre un jour avant de la revoir et il ne savait que faire. Il vit Nadja rue Saint-Georges discutant avec un... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 02:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 novembre 2013

Nadja

Nadja André Breton. Avant-dire (dépêche retardée). Breton a ajouté ce préambule plus de 30 ans après avoir écrit Nadja. Il souligne que Nadja obéit aux principes « anti-littéraires » et que les photos illustrant le récit ont pour objet d'éliminer toute description. Le ton adopté se calque sur celui de l'observation médicale, entre toutes neuro-psychiques, c'est-à-dire sans s'embarrasser du moindre apprêt. « Qui suis-je ? » Breton se pose la question. Cela lui fait jouer le rôle de fantômes, de son vivant, dans ses relations. Le... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 00:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]