03 mai 2010

Les rose-croix ou le complot des sages (Pierre Montloin et Jean-Pierre Bayard) I

Les rose-croix  ou le complot des sages (Pierre Montloin et Jean-Pierre Bayard)   Trois opinions – Beaucoup de questions. A Francfort-sur-le-Main, en 1628 parut un ouvrage intitulé Summum bonum qui fit grand bruit, par toute l’Europe, dans le monde savant. Il était signé Joachim Fizzio, pseudonyme de Robert Fludd. Quand on posa à l’auteur la question : « Etes-vous Rose-Croix ? », il répondit : « Je ne l’ai, en vérité, pas mérité, cependant cette bénédiction dépend de la grâce de dieu ». Robert Fludd, était un médecin et... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 21:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

03 mars 2009

Vichy et les francs-maçons (suite)

La liquidation des sociétés secrètes (1940-1944)   A peine l’Etat français est-il institué qu’il se met à la recherche des « responsables ». Responsables de la guerre, de la défaite. Parmi eux se trouvent essentiellement les participants du Front populaire, les francs-maçons, les Juifs, les Anglo-Saxons et, plus tard, les bolcheviques. La lutte contre les francs-maçons et les « sociétés secrètes » connaît trois phases qu’incarnent trois lois, qui donnent trois images de la lutte contre les francs-maçons. En 1940, un général... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 12:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 février 2009

Vichy et les francs-maçons I (Dominique Rossignol)

Vichy et les francs-maçons (Dominique Rossignol)   L’ouvrage commence par une chronologie. Le 3 septembre 1939, l’Alsace ayant été en partie évacuée, les loges de Strasbourg ferment leurs portes. Le 14 juin 1940, peu après leur arrivée dans la capitale française, les Allemands prennent possession des locaux du Grand Orient, rue Cadet, et y installent le siège du service de contre espionnage dirigé par le lieutenant Moritz. Le 22 juin 1940, la Feldpolizei a pu saisir un matériel très important appartenant aux loges maçonniques... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 11:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 juillet 2007

le grade de maître

Historique du grade de maître Par Thierry Rouault    Dans les débuts de la franc-maçonnerie opérative, en Angleterre et en Écosse, il n’existait qu’un seul grade. La cérémonie d’initiation était très simple et unique. L’impétrant devait prouver, sur le chantier et devant ses futurs frères qu’il possédait les connaissances techniques du métier. Après la cérémonie, la légende du métier et les mots secrets étaient communiqués au nouvel initié. La cérémonie de la maçonnerie opérative s’est divisée en deux sans que l’on... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2007

l'antimaçonnisme

L’antimaçonnisme Origines de l’antimaçonnisme    L'antimaçonnisme est né avec la franc-maçonnerie. La peur du secret et du mystère pousse certaines personnes à l'hostilité, concernant les loges maçonniques. Dans la plupart des cas, la méfiance du grand public à l'égard des francs-maçons alterne avec l'indifférence. Mais il existe un antimaçonnisme organisé en doctrine, il est propagé par les mouvements religieux intégristes, l'extrême-droite et tout régime totalitaire. Le XVIIIè siècle    Les... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 18:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
27 janvier 2007

Franc-Maçonnerie : secte ?

La franc-maçonnerie est-elle une secte ?    Nombreuses sont les personnes qui se sont posé cette question. Pour pouvoir y répondre, il est nécessaire de définir la notion de secte. L'étymologie de « secte » trace une première piste de recherche : Secte vient du mot sequi qui signifie suivre. Une secte serait donc un groupe de personnes suivant un idéal. Mais alors, nombreuses seraient les sectes. Elles engloberaient les parties politiques, les clubs de bridge et même les amicales de boulistes !   Allons plus loin... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 13:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]