24 décembre 2016

Peut-on désirer sans souffrir ?

    Le désir a tendance à faire souffrir. C'est la possibilité de désirer. La capacité de désirer. La légitimité de désirer. A-t-on le droit de désirer. La question devient : est-il possible de désirer sans souffrir ou est-il contradictoire de désirer sans souffrir ou désirer est-il nécessairement souffrir. Est-on capable de désirer sans souffrir. C'est le sujet qui désire. Il y a le désir conscient et le désir inconscient mais là c'est un sujet conscient. La souffrance renvoie au fait d'éprouver douloureusement... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 01:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 décembre 2016

Le temps peut-il suspendre son vol ?

    Eddington parle de la flèche du temps pour signaler que le temps passe mais ne repasse pas toujours dans la même direction. La flèche a à voir avec l'irréversibilité des phénomènes qui se passent avec le temps. Aristote dit que le temps est à la fois non étant et étant. Le temps est à la fois ce qui a cessé d'être (le passé) et aussi ce qui n'est pas encore (l'avenir). Le temps est la limite entre deux néants. La fonction du maintenant c'est d'assurer la liaison entre le passé et l'avenir donc le présent est. Le... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 01:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 décembre 2015

Le Prince blessé

Le prince blessé  (Barjavel).   Radio Bagdad annonça la naissance du fils du grand calife Haroun al Rashid. Le calife avait eu 37 142 épouses. C'est sa plus jeune épouse, Fatima qui lui avait donné ses fils. Il était né les yeux ouverts ce qui signifiait qu'il serait toujours à la recherche de la lumière. Il s'appelait Ali. 16 ans et un jour après la diffusion de cette nouvelle, la 2 cv en or du calife s'arrêta devant l'entrée du stade olympique de Bagdad où allait se disputer la finale de la coupe du monde de... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 03:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2015

L'espéranto

  L'espéranto (Pierre Janton).   Introduction. Phénomène complexe sous son apparente simplicité, l'espéranto peut être étudié sous l'angle de plusieurs disciplines. Langue artificielle, l'espéranto peut être abordé en linguistique. Phénomène idéologique, il intéresse l'histoire des idées en tant que réponse au problème de la communication posé par la multiplicité des langues. L'espéranto traduit une préoccupation qui commence à s'affirmer au XVIIe siècle. L'espéranto apparaît issu d'idées convergentes sur les moyens... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 01:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 janvier 2015

Merci Charlie

Posté par Humanisme à 15:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 décembre 2014

La conscience de soi est-elle une connaissance de soi ?

La conscience de soi est-elle une connaissance de soi ?   Conscience signifie avec connaissance. La conscience va de pair avec la connaissance. La connaissance que j'ai de mes actes constitue la conscience. La conscience que je prends de ce qui n'est pas moi, c'est la conscience d'objet. Objet signifie ce qui est placé devant un sujet. La conscience que je prends de moi-même, c'est la conscience de soi. La conscience que j'ai d'une responsabilité c'est la conscience que je prends de ce qu'il faut faire. C'est la... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 23:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 décembre 2014

Petite introduction à la métaphysique.

Petite introduction à la métaphysique.   La philosophie c'est la recherche de la vérité sur le monde que nous habitons. Le but final de la philosophie c'est le bonheur. André Comte-Sponville dit qu'il faut trouver le bonheur dans la vérité. La vérité sur le monde se trouve dans le monde. L'empirisme est l'ensemble des doctrines philosophiques établissant que toutes nos connaissances nous viennent de l'expérience. L'expérience c'est la saisie immédiate des choses par les cinq sens. L'expérience c'est l'habitude. ... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 décembre 2014

L'Iliade III

La Patroclie. Sitôt que les Troyens voient que Patrocle, ils fuient croyant voir Achille. Patrocle blesse Pyraechnès. Puis il chasse les Troyens des nefs et éteint le feu. Mais le combat continue. Patrocle blesse Arélycos. Ménélas frappe Thoas. Mégès tue Amphiclos. Antiloque atteint avec sa lance Atymnios. Maris veut venger son frère Atymnios mais Thrasymède le tue avant qu'il n'atteigne Antiloque. Ajax, fils d’Oïlée, attaque Cléobule et le tue. Pénéléos abat Lycon. Mérion tue Acamas. Idoménée atteint Erymas. Les Troyens ne songe... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 décembre 2014

L'Iliade II

Chant IX assemblée et conseil nocturne chez les Achéens. Tandis que les Troyens sont ainsi sur leurs gardes, le monstrueux Pâris, dont la fuite glacée accompagne les pas, a saisi les Argiens. Agamemnon dit aux Achéens que Zeus lui avait promis la victoire alors qu'il méditait une ruse perfide. Agamemnon conseille de regagner les nefs puisqu'ils ne prendront jamais Troie. Mais Diomède sermonne Agamemnon et lui conseille de partir s'il le souhaite mais les Achéens resteront tant que Troie n'aura pas été détruite. Nestor soutient... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 01:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 décembre 2014

L'Iliade I

L'Iliade.   Aux noces de Thétis et de Pélée, où les dieux festoient, Eris (la Discorde) survient et suscite une querelle entre Héra, Athéna et Aphrodite au sujet de leur beauté. Sur l'ordre de Zeus, elles s'en remettent au jugement du jeune berger Pâris, fils du roi de Troie, Priam, qui garde les troupeaux de son père sur l'Ida. Aphrodite l'emporte en promettant à Pâris de lui faire épouser la plus belle des femmes, Hélène. Ménélas décide avec son frère Agamemnon, roi de Mycènes, et le vieux Nestor, roi de Pylos,... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]