03 juillet 2010

Nazisme et sociétés secrètes (Jean-Claude Frère) I

Nazisme et sociétés secrètes (Jean-Claude Frère) La sainte Vehme Au XIIè siècle, le Saint-Empire romain germanique traverse une des grandes crises de son histoire. Les empereurs sont menacés dans leur pouvoir par l’action de différentes sectes dont l’ambition est de voir les nations germaniques abandonner le rêve romain et s’en retourner vers des coutumes du sang et du sol, vers les réalités de la race. Au XIIè siècle, les désordres se font particulièrement importants en Westphalie. Pourtant dans l’Empire, on trouve des... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 22:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 juin 2010

Le Lièvre de Patagonie (fin)

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> En 1979, Lanzmann interrogea Broad. William avait été remplacé par Dominique Chappuis. Le système était différent. La paluche avait été cachée dans un banal sac de toile décoré d’étoiles et de rondelles argentées. Il avait deux pochettes dans lesquelles étaient disposées des paquets de cigarettes. La paluche reposait au fond du sac. L’objectif était caché par une rondelle argentée. Hélas, une fumée blanche sortit du sac. Broad vit... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 12:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juin 2010

Le Lièvre de Patagonie III

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Chapitre XVI Dans le tournant des années 60, Lanzmann écrivait chaque mois dans « Elle » des textes de fond sur des événements mondiaux, des livres, des écrivains, des acteurs. Les articles jugés trop durs par « Elle » furent publiés par « France observateur ». Sartre et Beauvoir étaient allés à Cuba et manifestèrent leur enthousiasme. Sartre écrivit sur Cuba dans « France Soir ». Seize articles furent publiés dans ce journal... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 11:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juin 2010

Le Lièvre de Patagonie II

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Chapitre X En Patagonie, Claude aperçut un lièvre dans le balayement de ses phares et la Patagonie tout entière lui transperçait soudain le coeur de la certitude de leur commune présence. En 1946, Claude partit en Italie avec Cau et d’autres amis. On leur vola leur argent et ils trouvèrent refuge chez un ami de Toni Gaggio, le mari de la tante de Claude. Ils étaient à Venise et furent recueilli par un fasciste qui avait connu... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 12:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2010

Le Lièvre de Patagonie I

&lt;!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&gt; Le lièvre de Patagonie (Claude Lanzmann)   Le titre de l’autobiographie de Lanzmann fait référence au livre de Silvina Ocampa « Le lièvre doré ». Les lièvres de ce livre tentent d’échapper aux chiens.   Avant-propos   Claude Lanzmann annonce qu’il n’a pas écrit directement ce livre mais l’a dicté à Juliette Simon, son adjointe à la direction de la revue Les Temps Modernes. Et quand Julie était... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 12:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 juin 2010

Les sociétés secrètes mènent le monde III

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 4 – Les confréries, société secrètes de l’Islam Autant qu’un traité mystique, le Coran est un code juridique et une doctrine politique. La tension dialectique est due à l’existence simultanée de deux voies de salut. La voie exotérique ou Shari-ah est suivie par le plus grand nombre. Elle conduit au paradis et constitue l’Islam officiel. La voie ésotérique ou Haqiqah est réservée à un petit nombre de prédestinés qui subissent... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 12:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 mai 2010

Les sociétés secrètes mènent le monde II

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 10 Cinq cadavres Le 24 avril1937, un passant épouvanté, découvrit le cadavre d’un homme dans le bois de Boulogne. L’homme avait été poignardé par derrière. C’était Dimitri Navachine, sujet russe et banquier. Il était une personnalité de la Grande Loge de France, membre de la loge « les Amitiés internationales » qui groupait de hautes personnalités du monde de la politique et de la finance mondiale. Navachine était ... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 13:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2010

Les sociétés secrètes mènent le monde I

&lt;!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&gt; Les sociétés secrètes mènent le monde   1ère partie : En Europe   1 – Qu’est-ce qu’une société secrète ?   Mariel classe les société secrètes. Il y a les sociétés secrètes initiatiques ou politiques comme la franc-maçonnerie, la Société théosophique, les trotskystes, la Gwen-an-du armoricain. Dans ces sociétés, les idéologies prônées sont des appâts à l’aide desquels on draine une clientèle sincère,... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 11:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 mai 2010

Les rose-croix ou le complot IV

Ordre antique et mystique de la rose-croix AMORC AMORC est le sigle de l’Anticus mysticusque Ordo Roase Crucis, dont le siège est installé au Rosicrucian Park de San Jose (Californie). Cette association recrute ses adhérents par des annonces insérées dans des journaux et revues du monde entier. Si l’on en fait la demande, on reçoit un opuscule où l’AMORC s’affirme comme étant une « école de psychologie et de sciences physiques ». L’AMORC fait une distinction entre les rosicruciens, ses propres adhérents, et les rose-croix, qui sont... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 01:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mai 2010

Les rose-croix ou le complot III

En France, le chevalier de Ramsay rédigea un « Discours » dans lequel il faisait remonter la franc-maçonnerie à l’ordre des Templiers mais ne parlait pas des rose-croix. La supposition de Ramsay influença la création de hauts-grades dans la franc-maçonnerie. Le grade de rose-croix eut un immense succès. Bayard prétend qu’il émanait d’authentiques rose-croix qui « noyautaient » les hauts-grades. A la fin du XVIIIè, des initiés mirent de l’ordre dans la franc-maçonnerie chevaleresque qu’on appelait écossisme. Il s’en dégagea deux rites... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 01:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]