22 avril 2007

feuilleton politique 5

Alors c'est l'heure de reconnaître ses erreurs. J'avais pronostiqué un deuxième tour Le Pen/Royal et je me suis trompé dont acte. Sarkozy aura réussi à me faire mentir mais de quelle façon... Il a récupéré le vote FN en adoptant son programme et ses idées. Ce monsieur veut jeter à la poubelle la loi de 1905. Il souhaite que les religions prennent place dans le débat politique et veut que les associations à but social qui oeuvraient dans les cités pour réduire la délinquance soient privées de leurs subventions pour être remplacées par... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 19:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mars 2007

feuilleton politique 4

Voici donc la liste définitive des candidats à l'élection présidentielle :François Bayrou, Olivier Besancenot, José Bové, Marie-George Buffet, Arlette Laguiller, Jean-Marie Le Pen, Frédéric Nihous, Ségolène Royal, Nicolas Sarkozy, Gérard Schivardi, Philippe de Villiers et Dominique Voynet sont officiellement candidats à l'élection présidentielle, a annoncé le Conseil constitutionnel lundi 19 mars. Je n'avais pas prévu que José Bové obtiendrait ses signatures suite à sa condamnation mais je pense qu'il n'obtiendra pas un grand... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 18:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2007

Ce merveilleux malheur

Boris Cyrulnik est connu pour avoir développé le concept de résilience en psychiatrie. Pour lui la résilience " définit La capacité à se développer quand même, dans des environnements qui auraient dû être délabrants." Dans son enfance Boris Cyrulnik a manqué de peu la déportation par les nazis ce qui a marqué sa vie et l'a renforcé. Dans Ce Merveilleux malheur, Cyrulnik combat les idées reçues sur les enfances difficiles. Il nie le poncif consistant à dire que chaque enfant battu devenu adulte reproduira sur sa... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mars 2007

Pourquoi je suis rousseauiste ?

Pourquoi je suis rousseauiste ? Je considère que Rousseau est le philosophe qui a marqué et préfiguré les Droits de l’Homme. J’aime sa pensée car croit en l’homme. Rousseau est essentielle à la pensée actuelle car il offre une place importante au rôle politique des femmes. Comme il le dira dans la lettre dédicatoire à la République de Genève du Second Discours, les femmes sont des « citoyennes » elles aussi. Dans une note du Premier Discours, Rousseau écrit : On ne sent point assez quels avantages naîtraient dans la... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 17:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 février 2007

l'antimaçonnisme

L’antimaçonnisme Origines de l’antimaçonnisme    L'antimaçonnisme est né avec la franc-maçonnerie. La peur du secret et du mystère pousse certaines personnes à l'hostilité, concernant les loges maçonniques. Dans la plupart des cas, la méfiance du grand public à l'égard des francs-maçons alterne avec l'indifférence. Mais il existe un antimaçonnisme organisé en doctrine, il est propagé par les mouvements religieux intégristes, l'extrême-droite et tout régime totalitaire. Le XVIIIè siècle    Les... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 18:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
21 février 2007

Pierre Louÿs : Archipel

ArchipelPierre Louÿs Ce livre de Pierre Louÿs est une recueil d’articles et de contes assez éloignés de l’oeuvre érotique de l’auteur mais révélateurs de ses goûts et de son érudition. La nuit de printemps Néphélis, s’est parée et parfumée. C’est la nuit et elle attend son amant mais c’est un homme hirsute et sale qui se présente à elle : le roi D’Egypte embaumé, mort depuis cent ans. L’homme momifié lance une drachme d’argent à Nhéphélis en la traitant de prostituée et en lui ordonnant de faire son métier. Comme fou, il ne... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 23:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 février 2007

Mes citations préférées de Rousseau

Mes citations préférées de Rousseau Je connais trop les hommes pour ignorer que souvent l’offensé pardonne mais que l’offenseur ne pardonne jamais. (Correspondance, à M. Pictet). J’aime mieux être homme à paradoxes qu’homme à préjugé. Jamais on ne corrompt le peuple mais souvent on le trompe.Je sens mon coeur et je connais les hommes. Je ne suis fait comme aucun de ceux que j’ai vus ; j’ose croire n’être fait comme aucun de ceux qui existent. Si je ne vaux pas mieux au moins je suis autre. Je... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 février 2007

Du contrat social : Livre IV

Livre IV Chapitre I : Que la volonté générale est indestructible Tantque plusieurs hommes réunis se considèrent comme un seul corps, ilsn’ont qu’une seule volonté qui se rapporte à la commune conservation etau bien-être général. Alors tous les ressorts de l’Etat sont simples.La Paix, l’union, l’égalité sont ennemie des subtilités politiques. UnEtat ainsi gouverné a besoin de très peu de lois. Mais quand le noeudsocial commence à se relâcher et l’Etat à s’affranchir quand lesintérêts... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 16:03 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
17 février 2007

Merci de laisser vos commentaires et suggestions après avoir utilisé un article

Vous pouvez laisser un message dans le livre d'or  http://www.livre-dor.net/livre.php?livredor=52753
Posté par Humanisme à 14:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 février 2007

Du Contrat social : livre III

Livre III Chapitre I : Du gouvernement en général Dansle corps politique on distingue la force et la volonté. La volonté estla puissance législative et la force est la puissance exécutive. Lapuissance législative appartient au peuple et la puissance exécutive augouvernement qui est le ministre du Souverain. Le gouvernement est uncorps intermédiaire établi entre les sujets et le Souverain pour leurmutuelle correspondance, chargé de l’exécution des lois et du maintiende la liberté tant civile... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 23:31 - - Commentaires [22] - Permalien [#]