02 décembre 2006

Le plus beau livre de Pierre Louÿs

Aphrodite Chrysis est une Galiléenne. Elle ne croit pas à Aphrodite mais aime qu’on la compare à la déesse. Elle est née à Génézareth d’une mère courtisane qui se donnait aux voyageurs et aux marchands. A douze ans, Chrysis s’échappe pour suivre une troupe de jeunes cavaliers qui l’emmènent jusqu’à Alexandrie. Elle devient courtisane et ne connaît tout d’abord que les voyageurs et les marchands, tout comme sa mère. Grâce à la passion qu’elle inspire à des maîtres de caravane, elle s’empare de leur fortune. Pour elle l’amour est un... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 22:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre 2006

Un roman nauséabond

C'est Mozart qu'on assassine, Gilbert Cesbron La trame de l'histoire et l'écriture de Cesbron semblent surgies d'une période révolue. Celle où la bien-pensance catholique pouvait se laisser aller au mépris de ce qui ne lui ressemblait pas. Il est possible que Cesbron ne pourrait plus se permettre d'écrire librement ses impressions sur la société ou de prôner des idées reçues aussi viles à ses personnages sans être démoli par la critique. Le romane est somme toute banal. C'est l'histoire d'un bon bourgeois, Marc, patron d'une agence... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 novembre 2006

Pierre Louÿs : un auteur oublié

Pierre Louÿs est un écrivain parnassien et symboliste malheureusement méconnu ou oublié. Je vous invite à consulter mon site le concernant http://alnr.chez.tiscali.fr/louys/index.html En attendant voici un résumé de "Sanguines" reccueil de contes publié en 1903 : Sanguines Recueil de contes publiés en 1903, « Sanguines » reflète tout le talent de narrateur de Pierre Louÿs et son goût pour l’Antiquité et les femmes. Hélas, cet ouvrage n’a pas été réédité depuis longtemps hormis dans les oeuvre complètes hors de prix.... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 11:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 novembre 2006

Les relations humaines 2

Les relations durablesGérard Apfeldorfer Ce livre d’Apfeldorfer, excellent psy et savant pédagogue permet de mieux comprendre comment fonctionnent les relations humaines et constitue un très bon remède contre la solitude. Certaines personnes ne parviennent pas à nouer des liens satisfaisants en raison de leur personnalité. Elles veulent améliorer leur apparence physiques ou développer leur culture. D’autres, au contraire, pensent que le problème vient des autres comme la froideur des Parisiens par exemple. Mais ceci est une... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 23:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2006

Les relations humaines

Cessez d’être gentil soyez vrai ! Thomas d’Ansembourg Chapitre 1 : pourquoi nous sommes coupés de nous-même, de nos sentiments ou de nos besoins. Thomas d’Ansembourg est un ancien avocat qui s’est transformé par l’étude du processus de communication non violente inventé par Marshall Rosenberg dans l’esprit des travaux de Carl Rogers. Rosenberg est docteur en psychologie clinique et fondateur du Centre pour la Communication non violente. D’Ansembourg engage ses lecteurs à observer sa propre violence pour comprendre comment... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 00:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 novembre 2006

Feuilleton politique 2

Ca se précise ! C'est la dernière ligne droite pour Ségolène et force est de constater que derrière elle, il n'y a rien au sein du P.S. Elle l'emportera et ceux qui ont essayé de la tuer lui mangeront dans la main... sauf Fabius qui se présentera tout seul (on parie ?) A droite, Alliot-Marie se fait prier mais elle se présentera soutenue par Chirac dont c'est la dernière arme pour tuer Sarkozy (ce dernier sera son dernier trophée après Chaban, Giscard, Jospin et Balladur). De toute façon Sarko est une baudruche qui commence à se... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 22:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 octobre 2006

Feuilleton politique

Voilà c'est parti, le feuilleton politique des élections présidentielles a commencé. Foire à l'empoigne, coups bas, communication aseptisée vont rythmer la campagne. Alors que peut-on en attendre ? Du côté de la gauche : trois candidats du PS qui n'ont de socialiste que le nom puisque Strauss-Kahn veut "moderniser" le parti, en clair le placer à droite de l'échiquier politique comme Blair et Schroeder l'ont fait en Grande-Bretagne et en Allemagne. Fabius en ex-ultra libéral qui veut passer pour gauchiste se ridiculise un peu plus... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 22:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2006

Hommage à Bernard Rapp

En août 2006, un grand homme de télé et de cinéma a disparu. Bernard Rapp avait 61 ans, c'était un fin lettré et un grand monsieur qui a su redonner à l'outil télévisuel ses lettres de noblesse. Il avait conçu 256 portraits d'auteurs dans sa série "Un siècle d'écrivains". France Télévision a été en-dessous de tout en ne proposant la rediffusion que d'un seul épisode de cette série. Je vous propose de harceler France 2 et France 3 pour que les 256 épisodes soient reprogrammés. L'union faisant la force, n'hésitez pas à... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 14:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2006

La patrouille du temps

La Patrouille du tempsCe recueil de quatre nouvelles est paru en France en 1960. Poul Anderson est peu connu est dénigré dans notre pays car il est considéré comme un écrivain réactionnaire (il a milité en faveur de la guerre du Vietnam).Le héros des quatre histoires est Manse Everard, un Etats-unien de 30 ans, célibataire, ex-lieutenant de l'armée américaine et vétéran de la Seconde Guerre Mondiale. Un jour il est attiré par une petite annonce d'embauche qui le séduit. Il est amené à subir toute une série de tests psychologiques... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2006

Stephen King : Les régulateurs

Après Desolation de Stephen King, il faut lire son pendant de Richard Bachman (alias maître Stephen). Les noms des héros sont les mêmes mais leur rôles (et parfois leur âge) sont différents. David Carver, le personnage mystique de Desolation n'est plus un enfant pieux mais un adulte qui disparaît très vite, Audrey n'est plus une marionnette de Tak, le démon mais le personnage central du roman, associée à Johnny Marinville (lequel reste un écrivain mais plus un prix Nobel). Cette fois Tak, le démon, n'a plus d'ennemi de taille à... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]