03 janvier 2011

Les Français sont-ils antisémites ?

Les Français sont-ils antisémites ? (Elisabeth Lévy -Robert Ménard) Introduction Les Juifs de France ont le sentiment d’être incompris et injustement montrés du doigt. Leur communauté est identifiée à l’Etat d’Israël ou à la « Finance internationale ». La communauté juive de France, dont les parents et grands-parents ont connu l’horreur de la Shoah, s’arc-boute sur son histoire pour se défendre. Les Français sont-ils antisémites ? Agressions, profanations, insultes, procès, émotions collectives, déclarations ... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 10:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 décembre 2010

Le livre des damnés (Charles Fort) IV

XXIV Disques volants Phénomène extraordinaire et singulier en Galle du Nord le 16 août 1894 : un disque dont se projetait un corps orangé « semblable à un poisson plat allongé » est signalé par l’amiral Omnanney. Fort donne d’autres exemples d’observations d’OVNI. XXV Torpilles ou dirigeables ? Une formation ayant le contour d’un dirigeable. Un objet lumineux fut signalé, le 19 juillet 1916, à 23 heures, au-dessus de Huntington, en Virginie occidentale. Observé au travers de puissantes jumelles, il semblait avoir deux degrés... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 22:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 décembre 2010

Le livre des damnés (Charles Fort) III

XIII Les poltergeists de la stratosphère. Des grêlons monstrueux éléments d’une super-géographie – les banquises aériennes. Fort évoque les jets de pierres. On les attribue aux poltergeists, aux esprits pernicieux. Fort les considère comme malfaisants, illusoires mais ne les nie pas. Le 27 avril 1872, de 16 h à 19 h 30, les maisons du 56 et du 58 Reverty Road, à Bermandsey, ont été bombardées de pierres et autres projectiles d’origine inconnue. Deux enfants ont été blessés et toutes les fenêtres brisées. Fort pense que des îles... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 22:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 décembre 2010

Le livre des damnés (Charles Fort) II

Fort évoque des averses de beurre ou de graisse, « sentant très fort » signalées dans comtés de Limerick et de Tipperary, en Irlande, par Robert Vans, de Kilkenny. Lettre consécutive de l’évêque de Cloyne sur un « étrange phénomène »,  observé à Munster et Leinster où une substance « molle, gluante et jaune foncé » que les paysans prirent pour du beurre était tombée au printemps 1832. Le « beurre » signalé par Robert Vans était censé avoir de grandes vertus médicales et fut mis en pots par les paysans. Fort en conclut qu’existe... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 17:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 décembre 2010

Le livre des damnés (Charles Fort) I

Le livre des damnés (Charles Fort) Le chandail d’Einstein En dressant le catalogue vivant et poétique des prodiges inexpliqués, Charles Fort créait une chausse-trappe à dogmatismes qui n’a jamais depuis cessé de fonctionner. Il passa vingt-six ans dans les couloirs du British Museum, se nourrissant de roquefort, de pain de seigle et de raisins au whisky, pour réunir quelque 20 000 fiches qu’il détruisit ensuite par crainte d’un incendie. Enfin il se lança dans l’examen de tous les phénomènes, combinaisons, attractions et... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 21:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 décembre 2010

Blaze (Stephen King) II

16 Quand Blaze envoya sa demande de rançon, il devint le principal suspect dans l’affaire de l’enlèvement. La police avait recueilli le témoignage du gardien, un certain nombre de fibres bleues trouvées au sommet de la barrière grillagée du parking d’Oakwood identifiée comme provenant d’un D-Bay jean, les photos et les moulages d’empreintes de bottes, un échantillon de sang, les empreintes de l’échelle et enfin la déclaration de Norma Gerard avant sa mort, voyant dans le portrait-robot une assez bonne ressemblance avec... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 13:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 décembre 2010

Blaze (Stephen King) I

Blaze (Stephen King) 1 George et Blaze étaient dans un parking de bar à bières cherchant à voler une voiture. George considérait Blaze comme un crétin. George alla au bar et laissa Blaze se débrouiller. Blaze entra dans une voiture dont la portière n’était pas fermée et chercha un double des clés de contact. Il en trouva sous le tapis de sol. Il voulut partir en laissant George au bar. Mais sa mémoire lui revint. George était mort depuis trois mois. 2 Blaze ne supportait pas la solitude et la peur. Il... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 13:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 décembre 2010

Diane Dufresne II

Hollywood et Las Vegas Le trio, au cours de l’été 1974, s’était retrouvé toujours au soleil, mais à Los Angeles cette fois, dans le but de travailler à un nouvel album. Le trio fréquente le show-bizz de Los A,geles, capitale de la mise en boîte de l’ »American dream » que ce soit sur pellicule ou sur disque. Et ils en profitent pour pousser leur chemin jusqu’à Las Vegas. Ils vont au Caesar’s Palace, ce temple où Presley et les plus grandes bêtes de scène de l’Amérique ont donné leurs spectacles. De leur sentiment... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 12:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 novembre 2010

Diane Dufresne I

Diane Dufresne (Gaëtan Racine) Introduction Diane Dufresne n’a pas cessé depuis 1972, année où elle a pris possession de la scène culturelle québécoise, de susciter l’émotion et la controverse. Si Diane Dufresne se déguise en clown, c’est parce que c’est drôle; si elle porte les cheveux roses, « comme un coucher de soleil », c’est parce que c’est beau. L’image, chez cette femme émotive, est l’extériorisation de ses états d’âme ce qui, bien sûr, peut choquer ceux qui s’évertuent sans cesse à les bien cacher. ... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 13:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 novembre 2010

Aristote

ARISTOTE (384-322 av J.C)    1 La Logique     L’idée ici, c’est que pour parvenir au savoir, il faut d’abord savoir raisonner, faire un bon raisonnement.  C’est le domaine de la logique. La logique n’est donc pas le savoir lui-même, mais un outil du savoir. Donc la logique n’est pas la science, mais toute science doit être logique. L’intérêt de la logique consiste à nous aider à distinguer les raisonnements corrects des raisonnements incorrects. Question : qu’est-ce donc qu’un raisonnement?     Un... [Lire la suite]
Posté par Humanisme à 23:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]